Photo%2520Bienvenue%2520Natura_edited_ed

Méditation

À l’origine, la méditation s’inscrivait dans une tradition spirituelle. Cette technique ancestrale a été importée aux Etats-Unis dans les années 1950, puis adaptée, simplifiée et laïcisée. Des recherches menées au cours des 40 dernières années ont permis d’observer que la méditation entraîne plusieurs bienfaits psychologiques et physiologiques mesurables. Indépendamment du contexte culturel ou religieux, elle peut donc être utilisée par tous comme une approche favorisant le bien-être et la santé. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Avertissement : La méditation pourrait être néfaste chez les personnes atteintes d’épilepsie. Cette maladie se caractérise par des crises consécutives à une décharge électrique anormale, soudaine, excessive et transitoire dans le système nerveux central. Des études ont mesuré les changements neurochimiques et neurophysiologiques du cerveau induits par la méditation. À partir de ces observations, des chercheurs ont conclu que la méditation pourrait accroître le risque de contracter la maladie chez des sujets prédisposés ou d’augmenter la gravité et la fréquence des crises